Comment soigner son image par sa façon de communiquer ?

Deux éléments caractérisent une personne qui est bien considérée à travers son image, sa manière de communiquer et son apparence physique. Le second définit la place attribuée à cette personne dans son milieu social et est relatif à son plastique, ainsi qu’à son code vestimentaire. Le premier élément, quant à lui, concerne son comportement et la manière avec laquelle elle communique avec son entourage. Sans forcément se vêtir d’un costume de grande marque, mais par l’adoption d’une bonne communication, il est ainsi possible de se bâtir une bonne image de soi.

Comment communiquer pour être mieux considéré ?

Le critère principal par lequel une personne est jugée est sa façon de s’habiller. Pour gagner en estime en soi à travers l’image qu’on diffuse avant de venir à un entretien professionnel, par exemple, il faut, primordialement, se préoccuper de la tenue à choisir. Ainsi, la première attention de l’interviewer sera captée par cette première présentation et signifie dans le même temps que vous respectez le poste auquel vous postulez. On évoque souvent que la couleur et le parfum ont un langage. Ces deux éléments sont très communicatifs dans l’intention de soigner son image vis-à-vis des autres et de nous-mêmes. Dans la vie quotidienne, selon Roger Lannoy, il est plus facile d’aborder une personne qui porte des vêtements en couleurs, même si elle ne sourit pas. Aussi, le parfum ou les couleurs que l’on porte peuvent sélectionner la classe sociale de nos relations. L’image qu’un individu projette définit ainsi l’estime qu’il a de lui-même et induit le même jugement de la part de son entourage.

Bien communiquer pour soigner son image

Si l’aspect physique représente la forme de communication non verbale, la manière de s’adresser aux autres constitue un élément non négligeable pour soigner son image. Savoir s’exprimer, peser ses mots et rester à l’écoute, tels sont les maîtres-mots d’une bonne communication pour être mieux considéré et apprécié. Afin d’arriver à cette fin, il faut premièrement apprendre à rester de bonne humeur. Les personnes qui répandent de la joie sont en effet plus entourées et arrivent mieux à vivre leurs situations personnelles et professionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *